24éme étape -remontée-

Coucou,

Comment ça va?? De mon côté, j’ai fini le Super Tetris pour pouvoir fermer la valise (en m’asseyant dessus) sans tout casser, en en prenant un maximum tout en respectant le poids limite (et je suis à la limite!!) et entamé mon retour. Mais j’y reviendrai plus tard.

On entame à présent la dernière partie de mon périple en Nouvelle-Zélande ! ! Et oui, c’est déjà la fin!! Un an est passé. Et ce fut rapide, trop rapide, même si j’ai fait pleins de choses intéressantes. Donc, je vais vous conter mon grand « road trip » qui m’a amené de Queenstown à Picton en passant par la côte sud, soit environ 1300km en 4 jours. Je peux vous dire, j’ai bien dormi même si je voyais encore défiler le paysage quand je fermais les yeux. Non, je rigole mais c’est vrai que j’ai bien dormi.

J’ai donc commencé mon périple à Queenstown en faisant une relocation de voiture mais cette fois-ci, j’ai pris une assurance au cas où j’explose un pneu ou autre. C’est ainsi que j’ai commencé par faire un tronçon d’environ 3h de route pour pouvoir atteindre la côte sud de l’île. Ça a roulé tranquillou bien qu’il y avait pas mal de vent. Et puis, après avoir bien vagabondé pour trouver la route du littoral – pas la mieux renseignée de NZ malgré quelques panneaux spécifiques, j’aperçois la mer mais pas l’Antarctique qui est encore à plusieurs milliers de kilomètres.

SAM_2521   SAM_2524

Mais pas le temps de se reposer, j’ai un horaire à respecter et j’ai déjà pris un peu de retard à Invercagill. Et oui, si je veux tout voir, il faut que je compose avec le marée. Donc , je continue ma route pour arriver à « Curio Bay » mais en prenant les toutes petites routes. Première surprise, … 13 km de route de gravier, de quoi perdre encore un peu de temps. Mais une fois arriver à ce petit bout de baie, je fais mon premier arrêt touristique. Et oui, c’est un des seuls endroits, hors marée haute, où on peut voir des restes de forêts préhistoriques fossilisées.

SAM_2537   SAM_2536

SAM_2539   SAM_2532

Mais la journée n’est pas fini donc c’est repartie!! Je continue ma route du littorale et me renseigne pour effectuer mon dernier arrêt touristique de la journée. Ce sont des caves creusées naturellement dans la falaise mais accessible qu’à marée basse et seulement pendant 1heure environ. N’étant pas encore ouvertes, je continue ma route pour aller à mon deuxième arrêt toute programmant la fin de journée – dépôt de mon sac à l’auberge et retour à marée basse, comme prévu!! Mais deuxième surprise de la journée, … un pont est en rénovation et ne sera réouvert que le lendemain matin… . Il faut donc faire un détour, sur route de gravier… , …d’environ 30-40 minutes… . Bon bah, c’est râpé pour « Cathédrale Caves », plus qu’à le barrer de la liste et plus besoins de stresser pour la marée. Zouip!!, on passe à la suite. Et là, encore de la route de gravier, mais pour voir une cascade d’eau au milieu de la forêt, « Purakaunui falls ».

SAM_2559   SAM_2556

C’est ainsi que ce fini ma première journée de road trip. J’ai passé la nuit dans une auberge qui était a l’origine, un maternité, une maison de repos. La chambre était donc assez haut de plafond et la cuisine était d’époque avec les ustensiles des années 50. Ah oui, avant d’arriver dans la petite ville, j’ai dû m’arrêter un moment puisque je suis tombée sur un troupeau de mouton en vadrouille, ce fut marrant de se faire encercler et voir certain revenir en arrière pour être avec les copains avant que les chiens repoussent la masses.

Pour le lendemain, le programme est un peu moins chargé et surtout moins de route. C’est ainsi que j’ai commencé avec  » Nuggets Point », sa colonie d’otaries et son phare. Bien sûr, pour y accéder il faut prendre une route en gravier, ils sont très fort pour ça, ça fait des économies. Mais elle longeait la côte et ce fut de toute beauté.

SAM_2575   SAM_2569

SAM_2579   SAM_2586

C’est avec ces « morceaux de poulet panés frit » (Nuggets) que je traverse la région des Catelins et remonte vers le nord. Cependant, le trajet se fait avec escales. C’est ainsi que j’ai décidé de passer un petit moment dans la très anglaise ville de « Dunedin ». Mais avant d’y arriver, je m’arrête à l’extérieur pour aller voir un cadeau qu’un père a fait à sa fille pas mal d’années en arrière et qui est maintenant accessible aux curieux. Ce monsieur a voulu lui offrir un accès privilégié à la mer. Pour cela il a dû engager pendant 5 ans des ouvriers pour ouvrir la voie.

SAM_2595   SAM_2596

SAM_2599   SAM_2589

Après cet arrêt, je me suis un peu baladée en ville où j’ai pu voir l’architecture très anglaise. Mais j’ai aussi fait une entorse à mon régime. Bien que je n’en suive pas!!! Puisque j’ai fait la visite de l’usine de chocolat de la marque Cadbury. Je vous le dit tout de suite avant que vous y pensiez, « Oooh!!, la chanceuse », ce ne fut pas la meilleur de mes idées. Et oui, n’ayant pas eu de petit-déj’ et profitant un maximum de mes visites, je n’avais pas pris le temps de déjeuner (oui je sais, Pô bien!!), la dégustation d’un tous petit verre (~5cl) m’est restée un moment sur l’estomac. Et oui, car même en prenant que du chocolat noir, cette marque a un procédé de fabrication avec une plus forte proportion de sucre et de produits laitiers que de cacao. C’est pas le meilleur. Mais ce fut quand même intéressant bien que j’ai donné tous les échantillons gratuits lors de mon avant dernier arrêt avant mon avion.

SAM_2610   SAM_2615

SAM_2621   SAM_2617

Mais ça ne s’est pas terminée avec mon hyperglycémie passagère, après un micro verre!!, puisque j’ai repris la route pour la dernière visite de la journée. Mais tout comme les caves, je devais faire attention à la marée basse, hors elle avait lieu à 21h, et profiter d’un endroit dans le noir, c’est pas le plus amusant. Je pensais donc revenir le matin mais étant sur place à mi-marée, je tente le coup. Et ben bien m’en a pris puisque ça m’a éviter, d’une part, de me lever au aurore et surtout de pouvoir rendre la voiture à temps. Après la forêt fossilisée, je suis allée voir une autre formation géologique nommée « Boulder ». Ces gros rochers sont regroupés sur une portion de plage qu’ils colonisent depuis des milliers d’année ! ! Et oui, ces rochers se sont formés il y a très très longtemps – désolé je n’ai plus la date en tête mais c’était vers la préhistoire –  avec pour noyau central une petite particule pouvant être un petit caillou ou un coquillage. Je dis bien une petite particule car de nos jours ils peuvent atteindre environ 2 mètres de diamètre. Et chose très intéressante, ils ont une forme parfaitement ronde!!!!!!! C’est très beau à voir, même sous la pluie. J’ai pas encore pris le temps de lire la brochure explicative que j’ai pu me procurer.

SAM_2637   SAM_2629

SAM_2634   SAM_2623

SAM_2636   SAM_2638

C’est après cette dernière visite et un nuit dans une auberge de jeunesse que j’ai rendu la voiture à Christchurch, passage obligatoire, avant dans reprendre une autre voiture tout de suite pour continuer ma remontée. Mais lors de ce petit trajet jusqu’au ferry à Picton, je n’est fait qu’un seul arrêt, que j’avais programmé depuis le mois de janvier. Et oui, j’ai fait une pause à « Kaikoura » mais cette fois-ci, je ne suis pas allée nager avec les otaries mais avec une autre espèce de mammifères marins. Ces animaux sont adorés par tout le monde et à tout les âges, ils sont très intelligents, communiquent par sonar et vivent en famille. Oui tout a fait, et là je vais avoir les oreilles qui vont siffler, vous pensez bien, j’ai nommé le dauphin ! ! C’était un groupe d’une centaine d’individus et une partie nous à tourner autour, fait la course avec le bateau, voulurent nous voir de prêt. Ce fut un magnifique moment avec de belles interactions. Mais je n’ai pas pu nager tout le temps avec eux car ne sachant pas si j’allais être malade, je n’avais pas mangé le matin et était assez fatigué par la route donc j’ai eu une petite panne d’énergie vers la fin. Cependant, j’en ai quand même profité et ai pu admiré leurs dépassements, leurs acrobaties et les voir en détails. Et oui, car ce n’était pas l’espèce que l’on peut rencontrer dans les parcs aquatiques mais plutôt des dauphins Dusky qui ont une nez moins prononcé et on une couleur noir et blanche. J’ai pris des photos des films que j’ai fait.

Screenshot_2016-04-13-20-22-56   Screenshot_2016-04-13-20-22-20

Screenshot_2016-04-13-20-11-30   Screenshot_2016-04-13-20-07-00

Voilà c’est avec cette activité que je finis mes activités de l’ile du sud. Cependant lors de mon arrivée à Picton, j’ai profité des quelques heures avant mon ferry pour aller faire une petite promenade, ce qui m’a permis de prendre une belle photo des fjord.

SAM_2691

Durant la suite de ma remontée jusqu’à Auckland, j’ai fait une halte, encore, à la pension canine où j’ai pu les aider pour Pâques puisqu’il avait 75 pensionnaires, un petit Noël quoi. Puis, je suis retournée voir les personnes qui m’ont accueillis et où j’ai aidé à nourrir des veaux en juillet dernier. Là, j’ai fait encore quelques visites dont une grotte souterraine avec des formations calcaires et la présence de vers luisant, c’était très beau telle un ciel constellé d’étoiles mais sous terre. Mais malheureusement, je n’ai pas l’appareil photo adéquat pour pouvoir vous montrez ces illuminations. Sur le troisième photo, vous pouvez voir au centre des sortes de fils, ce sont les vers qui les produisent pour pouvoir attraper leurs nourritures avant de changer de formes et se transformer en petites mouches ayant une espérance de vie de quelques jours.

SAM_0053   SAM_0061

SAM_0035  SAM_0036

Et voilà, mon voyage arrive à son terme mais je ne fais pas un retour direct. En effet, j’ai prévu de faire une petite escale pour prolonger les vacances d’une semaine. Et là, c’est un dépaysement total puisque je vais faire ma grosse touriste au pays du soleil levant.

さようなら

Publicités

Une réflexion sur “24éme étape -remontée-

  1. ouf, je n’ai pas trop suivi tes derniers déplacements, j’ai déménagé et je n’avais plus le net depuis quasi un mois.. bon courage pour le retour ( enfin en passant par le Japon, sugoï desu ne!!!)
    Le retour en France va être un choc, et à Avignon, je n’en parle même pas!
    merci pour cette année néozélandaise, et Bonne semaine japonaise maintenant 🙂
    L.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s